Paul Éluard. Poésies. Club du meilleur livre, 1959

“Je connaissais l’existence d’une série de portraits d’Éluard par Picasso. Grâce à Claude Roy, j’ai pu me les procurer: il y en avait dix-huit, que j’ai classés du plus “réaliste” au plus “abstrait”, prenant ensuite le parti de les reproduire sur papier calque, afin de jouer avec la transparence: ainsi, au fil des pages, chaque portrait se superpose sur le précédent (et sur le suivant).” 

 

Massin. Catalogue raisonné de l’oeuvre typographique de Massin, 2: 1958-1979. Chartres: Ville de Chartres, 1999 (p. 29)