CHERET2
CHERET3
CHERET1

Jules Chéret. Les Femmes de Paris / Montjoyeux. Paris: Paul Ollendorff, 1889

“L'imagination des artistes, qui, jusqu'alors, ne semblait appelée qu'à l'illustration courante des textes, s'est tout à coup dévouée à l'ornementation des couvertures-frontispices, à la mise en valeur et en lumière des titres, à la polychromie des enveloppes mobiles de nombreux ouvrages contemporains. La renaissance du goût, qui se manifesta dans l'expression de l'affiche murale, montra son influence salutaire dans les maisons d'édition; le livre nouveau cesse d'apparaître en librairie sous un aspect morne, gris, monotone, purement typographique; il se couvrit d'oeuvres d'art portées à l'effet, de chromo-typo ou chromo-lithographies éclatantes ; ce fut à qui imaginerait les plus pittoresques couvertures, et, parmi les maîtres du genre, Jules Chéret, Eugène Grasset, Luc-Olivier Merson (...) Ce moyen s'offrit par l'affiche bruyante, avec la pyrotechnie de ses couleurs si joyeuses sur les murs et qui sidèrent le flâneur en balade; il s'offrit aussi sous forme d'affiche réduite, en manière de couverture illustrée de toute oeuvre offerte à la convoitise du bibliophile.”

Octave Uzanne. L'Art dans la décoration extérieure des livres en France et à l'étranger: les couvertures illustrées, les cartonnages d'éditeurs, la reliure d'art. Paris : Societé Francaise d'Editions d'Art, L-Henry May, 1898. Cited in: Bertrand Hugonnard-Roche. "Quand l'art du livre devient l'art des petites affiches". Octave Uzanne, 1851-1931: homme de lettres, bibliophile [online], 2012 

 http://www.octaveuzanne.com/2012/03/quand-lart-du-livre-devient-lart-des.html