Le Corbusier. Les trois établissements humains. Paris: Denoël, 1945

“L’ouvrage collectif paru sous le titre Les Trois Établissements humains au sortir de la guerre (trosième trimestre 1945 selon l’achevé d’imprimer) s’inscrit ouvertement dans la logique du travail mené par Le Corbusier durant les années précédentes. L’architecte apparaît en tant que responsable de la collection ‘ASCORAL’, dans laquelle le livre fut publié (son nom figure aussi parmi la liste des dix auteurs). Cette paternité s’affirme également grâce à la misse en forme de la couverture, qui rappelle de façon explicite son dernier livre, Entretien avec les étudiants des écoles d’architecture, paru moins de deux ans auparavant chex le même éditeur Denoël. La composition repose en effet sur un principe identique: une police de caractères semblable et, en fond, le symbole de l’union ingénieur-architecte dans les mêmes teintes (bleu et rouge).”

Catherine de Smet. Vers une architecture du livre: Le Corbusier, édition et mise en pages, 1912-1965. Baden: Lars Müller, 2007 (p. 75)